mercredi 30 mai 2012

La recette de guigui

Indispensable    des    muscles     et      un     thermomètre   de    pâtisserie  !









Ingrédients   :
   


        425 g      de       sucre
         2     cuillères    à     café   de  Maïzena
        300  g      de    sirop    de     maïs    incolore
        175 ml    d   '   eau
        40  g   de    beurre
        une   pincée   de   sel
        colorant     alimentaire   (option)
        extrait  naturel ( parfum)




 1* Mettre    dans     une   casserole  ,   le    sucre  ,   la   maïzena  ,  le   sirop,   l  '  eau   , le   beurre   et  le  sel  (  si    vous   utilisez   du   beurre    salé   ne  pas   mettre    de    sel   en   plus   )  bien   mélanger   à    feu    moyen.


 2* Couvrir      et      porter      à      ébullition     pendant       2      à    3   minutes .  

 3*  Découvrir    faire      cuire      sans     remuer       124 C     et   130 C     . 
Si   comme   moi  ,  vous   aimez   la   guigui  molle,   arrêter   la   cuisson  à  124 C  si   vous   aimez   plus   le   genre   berlingot  croquant   cuire  un  peu  plus   jusqu  '  à   130   C.


 4* Arrêter   et     verser    dans     un   plat    préalablement    beurré  contenant   votre   parfum    (nous   avons    fait   menthe   et   orange  ) et      votre     colorant  .


 5* Bien   mélanger   avec    une   spatule   en   bois  également  beurrée  !  lorsque   la   guigui   est    assez   tiède   pour   ne    pas   se   brûler   les   doigts  ,  on  peut   commencer  à   la   travailler  en   l  '  étirant   bien     pendant    au   moins    20    min !  


La   couleur   deviendra   plus   nacrée  et   que   vous   aurez   trop   mal   au   bras  .  .  .   .   il  ne  vous    restera    qu  '   à   les    couper    et     les   emballer    dans   du   papier   ciré   !

























12 commentaires:

  1. Merci Madame pour cette recette !!!

    RépondreSupprimer
  2. Damned ! J'ai pas de thermomètre de pâtisserie ! (Ni forcément de muscles... Lalala)

    Ça a l'air appétissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux faire sans thermomètre mais il faut mettre les doigts dans le sucre chaud puis les plonger dans un bac d'eau glacé et tu dois pouvoir faire une grosse boule en le roulant entre tes mains ... c'est le stade du gros boulet...c'est facile quand on l'a déja fait mais le plus dur c'est d'oser mettre les doigts dans la casserole !

      Supprimer
    2. J'ai pinné ta recette en attendant d'avoir le thermomètre (et les petits bras pour malaxer)

      Supprimer
  3. rrrhhhaaaaa je peux pas me servir c'est tout virtuel!! zont l'air bon tes bonbons! Tu les mets sur batonnet aussi, comme à la plage??! Bisous cricri

    RépondreSupprimer
  4. non, mais viens en vacance et je t'en fais ! Montignac ou non !
    bizzzzz

    RépondreSupprimer
  5. 1..2..1..2 allez !!

    ça doit être bien pour les muscles des bras...et ensuite on se régale!

    biz

    RépondreSupprimer
  6. Incitation à la débauche de sucreries !! ;-) j'adore

    RépondreSupprimer
  7. Recette testée et approuvée!
    Merci beaucoup. Depuis le temps que je cherchais la recette de cette bonne gui gui mangée sur les plages de Normandie :D
    Un petit conseil: il ne faut pas hésiter à acheter un bon thermomètre car à quelques degrés près, les bonbons mous deviennent des bonbons durs..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureuse que toi aussi, tu retrouves tes petits plaisirs d'enfance ! ^_^
      bizzz

      Supprimer
  8. La gui-gui ça ne s'emballe ni ne se coupe comme du caramel, ça s'enroule autour d'un bâtonnet! ^^ (qu'on plante ensuite sur la plage une fois fini pour faire pousser des arbres à gui-gui! :p )
    Sinon, par curiosité, ça se garde combien de temps?

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...